S’INTERNATIONALISER : QUELS RISQUES ?

Beaucoup de marques pensent à développer leurs ventes à l’international, mais peu y réussissent réellement. 

Les critères importants

« Plus on exportera, plus nos blés auront de prix ; plus ils auront de prix, plus il y aura de bénéfice pour le cultivateur ; plus il y aura de bénéfice pour le cultivateur, plus il cultivera, et plus il cultivera, plus l’agriculture sera florissante : il faut donc encourager l’exportation. », Condillac

Mais quels sont les critères importants qu’il faut prendre en compte avant d’envisager une exportation de ses produits et services à l’extérieur de son pays d’origine ?

Premièrement, il faut étudier les conditions économiques des destinations visées car elles peuvent varier fortement d’un pays à un autre.

Ensuite, il convient d’analyser le système politique et le risque pays lié à la stabilité du pays convoité.

Puis, vient l’aspect juridique et réglementaire. S’informer sur les les lois et réglementations du pays est une étape importante, en particulier celles liés au commerce. Il ne faut pas hésiter à faire appel à un spécialiste, en particulier si votre activité a déjà un cadre juridique précis dans votre pays actuel.

Enfin, quatrièmement, la langue et la culture sont des éléments très importants qu’il ne faut pas négliger avant de se lancer à l’international.

Les risques liés à l'international

Pour conclure, les risques liés à l’international sont :

    1. Les risques culturels : difficultés de communication (langue, coutume…) – incompréhensions – difficultés d’adaptation des individus => stratégie commerciale mal ou pas adaptée…
    2. Le risque pays : environnement politique, légal, économique : droit de propriété, responsabilité produits, politique fiscal, inflation (perte de valeur d’une monnaie), interventions étatiques, procédures bureaucratiques…
    3. Le risque commercial : stratégie mal adaptée, choix des partenaires, politique de prix et de promotion, adaptation des produits au marché local, date d’entrée, défaillance de partenaires…
    4. Le risque financier : fluctuations monétaires, inflation, conditions économiques défavorables.

 

Team Ōwando ✨

Comments (5):

Add comment: