CRÉEZ VOTRE « PERSONAL BRANDING » ÇA VOUS DIT ?

J’ai appris récemment la signification et l’importance du « personal branding » et… je me suis dit qu’il était indispensable de vous les partager ! 

Le « personal branding » est une pratique consistant à vendre ses compétences et/ou ses qualités auprès de recruteurs. Ainsi, il s’agit de se promouvoir personnellement.

Dans une société du paraître, en tant qu’indépendant ou salarié, vous êtes la vitrine de votre vie. Et donc, si on réfléchissait à des indices permettant de construire et de promouvoir votre image ? En 4 étapes, pas plus c’est promis 😉 

ICI ce n’est pas une marque que nous vendons, c’est nous-même ! 

“Votre marque, c’est ce que les gens disent de vous lorsque vous n’êtes plus dans la pièce” Jeff Bezos

 ETAPE 1 : SE CONSTRUIRE

Peu importe votre statut professionnel, il arrive toujours un moment où vous allez devoir vous dévoiler, voire vous mettre en avant (par exemple lors d’un entretien d’embauche, d’une conférence ou bien d’une prospection commerciale). Saisissez donc l’occasion de vous démarquer de vos concurrents !

 Apprenez à vous connaître

La première chose avant de réussir à vous promouvoir est de savoir qui vous êtes et où vous allez. Pour vous exercer, il vous suffit de vous questionner au maximum. Listez vos réponses puis faites le point.

  • Quelles sont vos qualités ? (généreux(se), rigoureux(se), créatif(ve) etc.)
  • Savez-vous identifier vos compétences ? (bureautiques, linguistiques, techniques, relationnelles etc.)
  • Quelles sont vos valeurs fondamentales, faites-en la liste (franchise, passion, ambition etc.)
  •  Quels sont vos intérêts et vos limites ? (mobilité, stabilité, salariales etc.)
  • Quelle est votre valeur ajoutée ? (persévérance, motivation, bienveillance etc.) 
 

Au vu de ce qui précède, vous aurez déjà une base à ajouter à votre profil. N’hésitez pas à réfléchir et élargir votre éventail de questions si nécessaire. Mais attention, il ne s’agit pas de tomber dans l’exagération.

Le pouvoir de la réflexion de soi nous pousse à nous regarder avec les yeux d’un autre. La réflexion aussi difficile qu’elle soit permet de prendre conscience de l’importance de l’image. 

Nous vous avons déniché un ouvrage pour faire de son image un atout professionnel :  Image et image de soi de Sébastien Millécamps.

                           

ETAPE 2 : SOIGNER VOTRE E-RÉPUTATION 

 S’il existe une chose que nous avons tendance à oublier, c’est que tout est traçable sur Internet.

 Aujourd’hui, un grand pourcentage des recruteurs ont comme premier réflexe de faire une recherche Google sur leur potentiel futur salarié. 

C’est pourquoi, il est important de déterminer l’image que l’on souhaite transmettre. N’hésitez pas à vous chercher sur Internet (en tapant votre nom) et surtout supprimer toute publication pouvant être compromettante.

 Il conviendra alors d’utiliser vos réseaux à bon escient.

A SAVOIR

Depuis 2014, les utilisateurs de l’Union européenne ont le droit de préserver leur vie privée sur Internet après un certain laps de temps.

Le droit à l’oubli : Élément clé du règlement général sur la protection des données (GDPR) de l’UE. Il recouvre les droits d’un particulier ou client à demander que toutes les données personnelles que détient sur lui une entreprise soient supprimées à sa demande.

Ainsi, que les moteurs de recherche (comme Google) doivent supprimer les références à des données personnelles qui apparaissent publiquement dans les résultats de recherche.

 

ETAPE 3 : SE FAIRE CONNAÎTRE 

Ensuite, le « personal branding » met en avant la construction d’une audience qui s’attache à votre personne.

Il est maintenant temps d’accroître votre visibilité et de gagner en crédibilité afin de vous faire connaître.

Identifiez votre cible et faites exister votre écosystème digital. 

Créez un réseau et étendez le…

DERNIÈRE ÉTAPE : DIFFÉRENCIEZ-VOUS !

Votre pitch est prêt, et comme vous le savez désormais ( voir l’article « Comment devenir un bon orateur » ) : la communication orale, ainsi qu’écrite, s’accommodent mal de l’improvisation.

Le moment est venu d’utiliser le « storytelling ». Vous êtes unique et vous avez forcément des petites anecdotes à raconter sur vos expériences, votre vie ou bien votre parcours.

Il est en effet très apprécié d’oser se différencier. Alors, sortez du lot !

Add comment: